2.10.14

Suspendu à tes lèvres

Soléna
Suspendus à tes lèvres, mes sens s’éveillent sans cesse. 
Suspendu à tes lèvres mes yeux captent tous ces mots que tu dis et qui me sont si doux. 
Suspendus à tes lèvres, ta voix entre en moi et me berce doucement. 
Suspendu à tes lèvres, mon cerveau s’éveille devant tant de merveilles. 
Suspendu à tes lèvres, tout ton être m’émoie, et moi je suis fou de toi. 
Suspendu à tes lèvres la douceur de ton dos, la chaleur de ta peau, m’inspire, m’enchante, m’attire. 
Suspendu à tes lèvres comme dans le vide, j’aime ce vertige que j’ai de t’aimer, de te désirer. 
Suspendu à tes lèvres, je m’approche, m’agrippe et embrasse ton être tout entier. 
Suspendus à tes lèvres, ces sourires que l’on partage, ces regards en silence, que l’on échange, comme une danse, me font réaliser qu’à tes côtés j’ai de la chance de me retrouver. 
Suspendu à tes lèvres, comme dans un rêve, je ne veux jamais qu’il s’achève.
(Scarecrow)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire